Conférence Ateliers Plato Rennes

Développement durable : Engager un changement de modèle de son entreprise, par la sensibilisation et l’innovation participative.

Objectif : Réunir 200 dirigeants de PME et TPE une journée pour les sensibiliser au développement durable et travailler en atelier avec 70 d’entre elles.

La journée s’est déroulée en 3 temps animés par les 3 consultants associés du cabinet.

Sensibilisation aux changements économiques en cours par une conférence sur les conséquences de la mutation économique et sociale. Analyse des fondements de l’économie durable – les contours de l’Alter Entreprise pour convaincre de l’émergence d’une économie durable et de la nécessité de s’adapter à ce nouvel environnement pour les entreprises.

Les réponses de l’entreprise dans ce nouveau contexte : descriptif et principes de l’entreprise durable et panorama des outils à disposition pour répondre à ces nouveaux enjeux et pour en faire des opportunités pour donner des pistes opérationnelles de travail pour faire évoluer son entreprise – des projets les plus simples aux plus ambitieux (éco-gestes, éco-conception, écologie industrielle…).

Des ateliers de travail en groupes pour de l’innovation participative avec la création de trois groupes d’environ 25 dirigeants pour l’appropriation par chacun de la problématique du développement durable, le début d’une réflexion individuelle sur les solutions à mettre en œuvre dans son entreprise, la verbalisation des interrogations et la confrontation entre les participants pour dégager des besoins communs.

 

 

 

Témoignages

Ces trois ateliers de travail ont généré la prise de conscience suivante: changer de modèle peut être une opportunité.

« De nouvelles attentes consommateurs apparaissent. Cette mutation nous offre la possibilité de repenser notre métier , notre offre et de nous différencier de celles en provenance d’Asie. »

« Cette mutation va redonner du sens à la proximité. Certaines activités pourraient même être relocalisées afin de répondre aux préoccupations énergétiques et à la volonté des consommateurs de soutenir une filière . »

« Développer la solidarité régionale, ou territoriale, c’est peut-être l’occasion de multiplier les initiatives locales pour partager nos expériences et sortir du cloisonnement habituel (création de groupes de travail par filières ou entre entreprises pouvant envisager des projets d’écologie industrielle). »

« C’est aussi l’occasion de motiver les collaborateurs autour d’un projet d’entreprise. «